Guillaume Chérel

Journaliste, écrivain.




Guillaume Chérel

Après une quinzaine de livres publiés, dans tous les genres

(polar, voyages, amour, humour... suspens), je peux enfin écrire ce que j'ai sur le coeur. 

Paraît que je fais peur : tremblez, bonnes gens !  

Guillaume Chérel est dans la place.


ActuBlog


En cours d'écriture

Un bon écrivain est un écrivain fauché


Guillaume Chérel

 Vous voulez écrire ?

Vous écrivez déjà et rêvez d’être publié ?

 

Alors,

lisez ce guide à contre-courant

pour devenir Super-Ecrivain.

 

Guillaume Chérel l’a fait, 

alors pourquoi pas vous… ?

 

Vous devez juste savoir que l’écrivain français

au XXIe siècle, est une pute de luxe.

 

Et qu’il faut s’asseoir sur son cul pour écrire

 

Pour le reste, faites ce que l’auteur vous conseille, mais surtout pas ce qu’il a fait.


Sommaire

séparateur d'articles

Publicité éthique et responsable avec OkoClick


séparateur d'articles

Dans toutes les librairies !


Cadavre, vautours et poulet au citron


Un polar déjanté à l’humour corrosif

sur fond de traquenards politico-économiques !


nouveau roman guillaume cherel
Dans toutes les librairies, aux éditions Michel Lafon !

Motif Mongolie

Jérôme Beauregard, « détective public » dilettante, passe son temps dans son appartement parisien à rêver de voyages, jusqu’au jour où il reçoit un coup de fil de Pat, un ami parti s’installer en Mongolie pour faire fortune dans les mines d'or.

 

Englué dans une sordide affaire de gros sous à la suite du meurtre accidentel d’un Chinois, celui-ci lui propose d’enquêter dans la capitale mongole, où plane encore le fantôme de Gengis-Kahn. Jérôme découvre la vie d’expat’, au rythme des bringues et des bourre-pif, mais derrière les apparences baignées d’alcool et d’humour potache, il comprend que ce qui se trame autour de son nouveau pote est bien plus dangereux qu’il n’y paraît.

 

Le voilà piégé dans une aventure où se côtoient « ninjas », chamanes, bikers nazis et une mystérieuse « milliardaire rouge »...

 

Il lui faudra non seulement éviter les balles de tueurs à ses trousses dans un désert de Gobi resté sauvage, mais aussi résister aux tentations cachées sous les yourtes. Bref, se méfier des vrais loups d’Oulan-Bator, qui feront tout pour l’empêcher d’accomplir sa mission.


Lire la suite 4 commentaires
séparateur d'articles

Chroniques littérature


Les 5 dernières publications en date



séparateur d'articles

Coups d'plume !


Nouveaux récits inédits



Expositions virtuelles

"J'aime mieux être un météore superbe, chacun de mes atomes rayonnants d'un magnifique éclat plutôt qu'une planète endormie. La fonction de l'homme est de vivre non d'exister. Je ne gâcherai pas mes jours à tenter de prolonger ma vie, je veux brûler tout mon temps" - Jack London -


Guillaume Chérel

Partager