#WereAllResponsible : introduction

Un projet artistique, sociétal et écoresponsable proposé par Mathieu Borderon

séparateur mathieu borderon
Mathieu Borderon
Mathieu Borderon
Guillaume Chérel
Guillaume Chérel

séparateur mathieu borderon

Mathieu n’a pas un nom de cyclone

mais c’est lui le responsable…

ou

L’écho responsable

séparateur mathieu borderon

J’ai rencontré Mathieu grâce aux réseaux sociaux. Disons plutôt que c’est lui qui m’a contacté, après m’avoir trouvé « marrant », dixit, dans mes posts.

 

D’un naturel susceptible et orgueilleux, je lui ai fait remarquer que je n’étais pas un clown… Il s’est bien rattrapé en me répondant que c’est l’écrivain, l’artiste (engagé) qui l’intéressait chez moi.

 

Bref, on s’est rencontré et cette fois c’est moi qui me suis intéressé à lui quand j’ai vu débarquer au Royal, mon bar-Q.G du 11e, un grand costaud au look de coureur des bois. Entendez par là qu’il portait une chemise à carreaux, comme Jack Kerouac. Sans compter qu’il était souriant.

 

J’ai aimé sa Dude Attitude… lisez son côté cool à la Big Lebowski. Alors quand il m’a dit qu’il jouait au foot et connaissait Laurent Binet, dont je venais de lire HHhH, j’étais conquis.

 

Bref, on a sympathisé autour d’une bière… puis deux, puis trois, quatre : les cuites ça crée souvent des liens. Le fait qu’il bosse à l’IGN – que j’appelle GIGN, ou les Eaux et Forêts, pour le taquiner – dans les locaux de Météo France, n’a pas tant d’importance que ça. Quoique…

 

Moi ce qui m’intéresse, c’est qu’il ait des ambitions artistiques qui ont du sens, du fond.

 

Quand Mathieu m’a proposé de participer à son projet #weareallresponsible, je lui ai tout de suite proposé de relayer sur mon Site/blog créé et animé par l’ami Franck Brison, avec qui il ne pouvait que s’entendre, parce qu’un de nos buts, avec l’ami community manager, est justement de mettre en avant des idées novatrices, écoresponsables, du genre commerce-équitable, éditeurs indépendants, artistes marginaux, originaux, etc…

 

 

séparateur mathieu borderon

J’ai donc tout de suite adhéré (bien que ce soit titré en anglais !?), au point d’accepter de prêter ma bouille d’auteur devant l’objectif de son appareil photo.

 

Je suis fier de participer à une œuvre (d’art) collective, visant à alerter sur le réchauffement de la planète, dû aux excès de la surconsommation (je rentre de New York où la gabegie énergétique, ne serait-ce qu’à Time Square, est scandaleuse), et de la surindustrialisation (il s’agit en fait du résultat de l’ultra-libéralisme - avant, on disait capitalisme - mais ça c’est mon point de vue politique) qui provoque des cyclones, entre autres, et a un impact sur la vie des plus défavorisés.

 

Nous sommes tous responsables ! Question de bon sens. C’est ce que j’ai essayé d’apprendre à ma fille, depuis qu’elle est petite : ne pas gâcher l’eau et l’électricité, ramasser les ordures, ne pas polluer la terre et la mer : res-pec-ter la nature !

 

Ce qui revient à nous respecter nous-mêmes, puisque nous en faisons partie (pardi !), de la nature. Animaux humains que nous sommes…

 

Je laisse Mathieu vous expliquer la partie scientifique et pratique à propos du carbone, à acheter pour ne pas avoir à la redistribuer, si j’ai bien compris…

 

J’ai capté le sens profond de son initiative citoyenne : créer une œuvre d’art collective à but écolo-responsableParticipatif… collectiviste, on aurait dit en d’autres temps (l’époque où je lisais Pif Gadget : glop ! glop !), une fois encore.

 

C’est pourquoi je vous encourage à faire un don, en échange d’une photo avec votre bouille, ou votre prénom de cyclone dedans. 

 

Pour ma part, j’ai fait don de ma personne et de mon jus de cerveau, que vous venez de lire.

 

J’écris avec mon encre-sang.

Mathieu performe avec ses neurones.

 

 Guillaume Chérel

                                                                                                                                           Relecture : Pascale Barbey

séparateur mathieu borderon

séparateur mathieu borderon

#WereAllResponsible : introduction




#WereAllResponsible

Exposition virtuelle 


#WereAllResponsible

Achat de carbone sur le marché



#WereAllResponsible

Social-Média & contact

séparateur mathieu borderon

Écrire commentaire

Commentaires: 0