Pourquoi je lance un site/blog, bref un sBlog ?


Blog

 

Note d'intention

 

par l'auteur 

D'un bon écrivain est un écrivain mort


Publicité éthique et responsable avec OkoClick



Au printemps dernier, au Salon du livre et du vin de Saumur (hips !), un jeune homme, coiffé d’une casquette de baseball, est sorti seul du train qui venait de transporter les auteurs (qui, pour la plupart, se connaissent tous : on croirait des gamins en colonie de vacances ou, selon les âges, un voyage organisé par la FRAM).

 

Il ressemblait davantage à un lycéen américain qu’à un écrivain français, avec son sac à dos et son casque sur les oreilles. Comme personne ne s’intéressait à lui je me suis approché, intrigué, pour lui demander qui il était (genre tu t’es trompé de car mon garçon ? Ce n’est pas un salon du geek, le salon de Saumur, mon pote, ça picole, rigole et dédicace à qui mieux, une fois que tout le monde est bourré : Gérard Depardieu peut en témoigner).

 

Comme il était plutôt sympathique, je me suis proposé de m’asseoir à ses côtés et, pendant le voyage d’Angers à Saumur, il m’a raconté sa vie et son parcours : fils d’un orpailleur en Guyane, il a fait ses études en Australie et gagnait sa vie grâce à sa chaîne sur Youtube

 

Il ne se la racontait pas un peu le gamin ? Sa chaîne sur Youtube ! Je dois avouer que je l’ai pris un peu de haut (je mesure 1, 95 m, je vous le rappelle… Mais bon, assis dans le bus ça ne se voyait pas).

 

Bref, quand il m’a expliqué que son bureau était voisin de celui de Norman, le comique du web, dont m’avait parlé ma fille (qui a laissé tomber Kev Adams… très vite devenu out, limite has-been, à moins de 25 ans !) j’ai commencé à réaliser l’ampleur de ce nouveau concept prodigieux.


Pourquoi j'ai décidé de lancer un site/blog, bref un sBlog ?




Vous aimez ce sBlog ? Ne manquez pas de contribuer en cliquant sur l'image située à gauche

 

Même modeste, un don sera toujours apprécié !



Écrire commentaire

Commentaires: 0